2017 : le flux toujours observable

Le flux est toujours observable en 2017 (qui est un beau nombre premier !), comme il l’était en 2016, en 2015, en 2014, en 2013 et aussi loin que l’on puisse observer.

Le flux, fondement de la Théorie Relative de la Monnaie

Le flux, un fondement de la Théorie Relative de la Monnaie

Si on considère un seul homme en mesure d’expliquer le flux et la démonstration subséquente qui aboutit à la possibilité d’une monnaie libre, il devient immédiatement évident que les causes et conditions nécessaires et suffisantes pour la réalisation d’une monnaie libre sont en construction. Cette réalisation des causes et conditions étant nécessaire et suffisante pour que devienne possible la production, puis l’adoption et enfin l’utilisation d’une monnaie libre, il devient tout aussi évident qu’une monnaie libre est réalisable immédiatement et sans attendre.

En ce début 2017, étant donné qu’il existe déjà 1 homme ayant entièrement réalisé le module Galilée, à peine 6 ans après la démonstration de la possibilité d’une monnaie libre, il doit nécessairement devenir évident, par voie de conséquence, que cette première réalisation est en cours, laquelle ne saurait se dérouler hors du flux.

De cette première réalisation à portée de main, il devient tout aussi évident, que les réalisations suivantes deviennent possibles. Ainsi il est parfaitement valide d’affirmer qu’une monnaie libre est possible et sa rétribution, les fruits inconcevables, l’est alors tout autant.

Pour avancer :

Print Friendly

Masse Monétaire € Décembre 2016 : ça repart !

La BCE vient de publier les données concernant la masse monétaire euro pour Octobre 2016. M3 € s’établit à 11 349 milliards d’euros pour 300 millions de citoyens, soit 37 830 € / citoyen.


Contribuez à la sortie des prochains posts en monnaie libre (cf comment rejoindre test-net) :

  • pubkey = 5ExBCM9a9DJSxtRgjkEoNxX3LvUVEeYsG6WZAbChGfn6

Evolution de M1, M2, M3 €

Evolution de M1, M2, M3 €


En comptant les créances et bons du trésor dans la double masse monétaire, nous pouvons calculer les données relativistes correspondantes d’une monnaie libre de mêmes paramètres :

  • csym = 8 / ev = 10 % / an
  • M/N = 2 * 11 349 / 0,300 = 75 660 € / citoyen
  • DU = c*M/N = 7 566 € / citoyen / an = 630 € / mois

Une masse monétaire libre, équivalente en masse et comprenant un même nombre de membres serait donc établie sur le fondement symétrique dans l’espace-temps d’un dividende universel (inconditionnel et cumulable) de même ampleur.

Evolution du RSA Français, non inconditionnel et non cumulable, soumis à la distorsion du « Grand Fossé », depuis l’an 2000 et en % de la double masse monétaire, revalorisé à 535,17 € / mois en Septembre 2016 :

Evolution RSA / (2*M3)

Evolution RSA / (2*M3)

Le bilan de la BCE qui avait quitté les territoires de croissance positive depuis Février 2013, repasse en croissance positive exceptionnelle et dépasse son niveau historique de 2012.

Ceci est le QE même, le « Quantitative Easing », l’émission monétaire qui passe du secteur bancaire privé décentralisé vers la banque centrale, les deux équipes qui se passent la balle de l’émission de cette monnaie non-libre de manière cyclique, sur longue période (relativement à l’espérance de vie humaine).

L’évolution du bilan de la BCE 1999 – 2016 :

Evolution du bilan de la BCE

Evolution du bilan de la BCE

Répartition du capital de la BCE inchangé depuis 2014, mais qui devrait bientôt (à échelle 2 ans) subir des changements suite au « Brexit »…

Répartition du capital de la BCE 2014 - 2015

Répartition du capital de la BCE 2014 – 2016

Print Friendly

Un tuto vidéo pour Ğeconomicus

Jean vient de réaliser et publier un bon tuto vidéo explicatif du fonctionnement du jeu Ğeconomicus. On pourra ainsi s’en inspirer pour assimiler les règles du jeu, que l’on pourra compléter en lisant les règles officielles et les comptes rendus passés du jeu qui contiennent aussi des éléments de compréhension des règles. Le mieux reste d’y jouer préalablement avec des animateurs expérimentés avant de l’animer soi-même, on comprend ainsi mieux son sens et son fonctionnement.

Print Friendly